6 conseils pour éviter au mieux les files d’attente !


C’est le grand jour, réveil à 6 heures, les enfants sautent de joie au bip-bip agaçant du réveil ! Oui une belle journée s’annonce pour vous et toute votre famille : direction Disneyland Paris !!! Durant le trajet les enfants s’imaginent déjà sauter au cou de la Reine des neiges, avoir des sueurs froides dans la maison hantée et chantonner en boucle « It’s a small world after all » à bord de petites barques.

La réalité est un tantinet différente… Parking bondé, files d’attente à perte de vue, des panneaux affichant des heures d’attente à n’en pas finir… Vous l’avez compris, la journée de rêve s’est transformée en véritable cauchemar.

Vous n’aviez qu’à lire cet article avant 😉

Alors bien sûr je ne vais pas vous révéler le tour de magie pour faire disparaître les personnes devant vous ou encore vous apprendre à doubler en toute finesse.

Je vais juste vous donner quelques conseils pour éviter au mieux le temps d’attente au cours de votre journée dans un parc d’attractions.

1. Évitez les jours d’affluence

Cela semble tellement évident et pourtant, combien d’entre-nous a déjà décidé de se rendre dans un parc d’attractions au cours d’un magnifique week-end ensoleillé en août ?

On sait pourtant à l’avance que le parc sera bondé alors pourquoi tenter le diable ?

Si possible évitez de vous rendre dans un parc durant toutes les périodes de vacances scolaires. Souvenez-vous qu’en semaine et en dehors des périodes de vacances scolaires les parcs sont déserts. Parfois il y a même plus de personnels qu’il n’y a de clients.

Vous verrez le parc sous un autre œil, le personnel aura le temps et surtout le plaisir de discuter avec vous, vous ne serez plus de simples moutons et vous serez choyé. Alors pourquoi ne pas tenter l’expérience au moins une fois ? Rassurez-vous, votre bambin ne devrait pas devenir analphabète en ratant une journée d’école…

Si vous êtes quand même téméraire ou que vous n’avez simplement pas le choix, durant les périodes des vacances scolaires, évitez les journées s’annonçant très ensoleillés. Préférez les journées nuageuses ou pluvieuses. Peu importe, on a vraiment pas besoin de 35° C pour visiter un parc, bien au contraire (désolé pour tous les actionnaires du laboratoire Biafine).

Sachez que les deux premières semaines d’août est la période la plus chargée, à éviter donc.

J’ai également trouvé un site intéressant qui nous donne une prévision de fréquentation des prochains jours pour le Parc Astérix, Disneyland Paris et Europa Park grâce à l’analyse des données de fréquentation historiques des deux parcs et des variantes comme les prévisions météos, le calendrier et les grèves.

Pour trouver les prévisions de fréquentation du Parc Astérix c’est par ici, pour Disneyland Paris c’est par  et Europa Park cliquez-ici !

2. Achetez les billets d’entrée avant votre visite

Rien de pire que d’attendre devant les portes… Alors soyez prévoyant, achetez vos places avant votre visite.

En plus de gagner du temps sur votre visite, vous pourrez également faire des économies.

Dans un premier temps, je vous conseille de contacter votre Comité d’Entreprise ou de solliciter ceux de vos amis. Les réductions peuvent y être très intéressantes !

Deuxièmement, achetez vos billets sur internet. Quasiment tous les parcs proposent l’achat de billets sur leur site avec parfois de belles remises. Rendez-vous également sur la billetterie de mon blog où de nombreuses offres promotionnelles vous attendent.

En plus de ces remises, vous pouvez encore "gratter" un peu plus en utilisant des  applications de cashback (outil promotionnel qui consiste à consentir un rabais sous forme d’espèces). Pour ma part, j’utilise Igraal qui fonctionne sur de nombreux sites dont celui du Parc Astérix (jusq’à 4€ de remise) et de Disneyland Paris (jusqu’à 3% de remise). Une fois achetés, vous n’avez plus qu’à imprimer vos billets ou enregistrer les fichiers sur votre smartphone.

Troisièmement, si vous n’êtes pas de la génération internet et que vous avez peur qu’un méchant pirate vole vos coordonnés bancaires (entre nous, vous avez plus de chance de vous faire voler votre carte dans la rue), les grandes surfaces vendent également des billets pour certains parcs, avec parfois quelques petits réductions.

file-attente-attractions

3. Faire la visite du parc à contre-sens

Ça y est, vous êtes maintenant dans le parc. Grand conseil, ne faites pas le MOUTON !

Prenez à contre pied le flux de visiteurs :

Ne faites pas les premières attractions que vous rencontrez sur votre chemin, partez au fond du parc et commencez la visite en sens inverse : « du fond du parc vers l’entrée du parc ».

Croyez-moi, c’est un peu déroutant de passer devant toutes ces premières attractions avec peu de files au début, mais vous me direz merci en fin de journée.

Profitez des heures de repas…

… pour faire un maximum d’attractions ! Mangez avant midi ou après 14 heures. De plus, vous ne mangerez pas entassé les uns sur les autres. Ça a du bon de ne pas être un mouton !

Profitez également des parades et spectacles.

Si vous n’êtes pas un fan de spectacles ou de parades, profitez de la durée de ces derniers pour faire les attractions les plus importantes !

Ne vous ruez pas vers les nouveautés

Dès que le parc ouvre ses portes, on s’aperçoit que bon nombre de visiteurs accoururent vers la nouveauté majeure. D'accord, ça vous donne également envie, mais quoi de mieux que de faire durer les préliminaires ! Du fond du parc, regardez cette nouvelle montagne russe en action, miam ! Les sensations ne seront que meilleures par la suite, et n’oubliez pas que c’est en fin de journée que les sensations sont les plus fortes car la vitesse du train s’accroît à force de tourner.

4. Prenez les files d’attente « personne seule »

Quelques parcs proposent sur leurs attractions majeures des files d’attente pour personne seule. Ces files servent à remplir les sièges vides des wagons, en général elles se trouvent sur des attractions à sensation. Alors si le reste de votre famille n’est pas trop chaud à l’idée de prendre quelques loopings dans les dents, courez dans ces files.

5. Profitez des systèmes « Pass »

Si le parc propose se service, n’hésitez pas à vous en servir.

Par exemple, à Disneyland, il existe le système de « FastPass ». Le principe est très simple et est accessible à tous. Il suffit d’insérer un billet d’entrée dans une machine FASTPASS à l’entrée de certaines attractions  (les plus fréquentées). Puis un ticket vous est offert avec une heure allouée pour faire cette attraction en priorité en passant par une entrée spéciale. Vous pouvez ainsi profiter du parc et faire une autre attraction en attendant. Ce service est totalement gratuit. Il existe le même genre de système dans tous les parcs Disney à travers le monde.

Il y a également des parcs qui proposent ce genre de système coupe-files, mais de façon payante. Comme à Mirabilandia pour 12€ de plus, Gardaland pour 15€ et à Port Aventura qui propose également un système coupe-files pour 23 ou 44€ en plus d’un système gratuit plus restreins. Un peu aberrant de privilégier ceux qui ont plus de moyens mais bon...

6. Munissez-vous des applications mobiles disponibles

Les parcs commencent petit à petit à se mettre aux technologies smartphone. Ils sont de plus en plus à proposer des applications où l’on peut consulter le plan du parc et se repérer en temps réel, avoir accès aux descriptions des attractions, connaitre les horaires des spectacles etc.

Le parc Disneyland propose également de consulter en direct le temps d’attente de toutes les attractions. Vous pourrez ainsi jongler entre les attractions et optimiser votre visite !

Voilà quelques conseils qui vous permettront sûrement d'éviter quelques longues heures d'attente et vous permettront de profiter au maximum de votre visite.

Si vous avez d'autres conseils, n'hésitez pas de nous en faire part !

  • Philippe R

    Etant toujours seul à me rendre dans les parcs de France ou d’Europe, ayant désormais 58 ans, en tant que devenu addict aux sensations fortes depuis quelques années, il est vrai que je réserve systématiquement en milieu de semaine hors vacances scolaires,

    et… lorsque je choisissais d’aller à Disneyland ou au parc Astérix (que je connais trop par cœur désormais), c’était chaque fois qu’il faisait gris voire qu’il pleuvait (de plus à Disney, plusieurs sont couvertes), mais pas trop quand même : Les attractions avec la pluie et le vent froid du large dans la figure, ce n’est pas très agréable, j’ai constaté, et l’on peut être davantage écœuré !…

    Effectivement, relativement peu de monde un jour gris de semaine de Novembre, par exemple… Certaines fois dans les plus petits parcs, on en arrive à ce que ce soit comme les fêtes foraines : Si il a vraiment trop peu de monde, il peut arriver (surtout dans les fêtes foraines) que les attractions soient… fermées ou attendre que l’attraction se remplisse ! Quoiqu’il en soit, les files d’attente sont toujours moins grandes dans les petits parcs et les fêtes foraines (car payantes !)